Accueil / Actus/Manifs / Toute l'actualité / CR manche Sanguinet

Actus/Manifs

CR manche du Challenge à Sanguinet

Bateau de compétiteurs sur le lac de Sanguinet pour la derniére manche du Challenge 2012

Bateau de compétiteurs sur le lac de Sanguinet

L’AAPPMA de Sanguinet et la Fédération de Pêche des Landes avaient invité les compétiteurs pour cette dernière manche de l’édition 2012 du Challenge Interdépartemental de Pêche des Carnassiers Henri Hermet sur le superbe lac de Cazaux-Sanguinet.

Le classement général allait se jouer sur les 5800 hectares de ce grand lac landais où la météo peut parfois jouer des tours mais qui a offert un des retours de prises des plus importants réalisé lors d'un concours carnassiers en France!

AAPPMA de SAnguinet

Les chiffres du concours Sanguinet 

47 équipes de 2 pêcheurs

383 poissons homologués

369 perches, 11 brochets et 3 sandres

+ joli sandre : 70 cm - par Gromand /Andre

+ joli brochet : 83 cm par Cleret/Cailloux

+ jolie perche : 45 cm - Pavelic/Barnouin et Ferronato/Brigand

Qu'est-ce que le Challenge Henri HERMET

Tous les détails en cliquant sur ce lien

Les photos de cette manche

Toutes les photos (téléchargeables) sur notre page FACEBOOK Peche Landes en cliquant sur ce lien ou sur notre galerie photo FLICKR Peche Landes en cliquant sur ce lien

-----------------------------------------------------------------------------

Le compte-rendu complet de cette manche

par l'Association Régionale Midi-Pyrénées des Fédérations Pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique :

ARFPPMA
Les premiers

Après la manche de St Pardoux, l’équipe Equipage “OLD FOX” BASS BOAT EUROPE - LOWRANCE - DAIWA d’Alain MARRAGOU  et de Nicolas DELEBARRE devait monter sur le podium landais si elle voulait décrocher la première place au Général. Opération réussie et de la plus belle manière puisque Alain et Nicolas remportent avec brio cette manche avec l’homologation de 42 poissons dont 41 perches et 1 brochet.

Alain MARRAGOU et Nicolas DELEBARRE sur la plus haute marche

Alain MARRAGOU et Nicolas DELEBARRE sur la plus haute marche

"La distance les séparant du lac et le temps leur manquant, ils ont  préparé cette manche à distance en glanant ici et là des informations sur la pêche du moment et sur les postes susceptibles d’être porteurs. Connaissant déjà le lac pour y avoir fait plusieurs concours, ils ont  décidé de se rendre sur l’eau de bonne heure la veille de l’épreuve afin de faire un repérage dans les règles. Ils  croisent plusieurs équipages sur l’eau qui leurs confirment rapidement que le lac semble désert. Les zones profondes sont quasi vides, les herbiers également, et tout le monde se gratte la tête afin d’échafauder une stratégie pour le lendemain. La nuit portant conseille, ils verront demain…

Le samedi matin, le temps a changé : vent et pluie sont de la partie. Rapide petit déjeuner servi avec le sourire par une équipe de bénévoles au top, briefing et c’est parti. Les bateaux s’élancent les uns après les autres sur ce grand terrain de jeu. 5800 ha à pêcher, ils ne vont pas se bousculer….

5800 ha de terrain de jeu pour Sanguinet

5800 ha de terrain de jeu pour Sanguinet

Beaucoup d’embarcations stoppent dans la conche de Sanguinet ou à la sortie de cette conche. La veille, ils sont passés sur les postes qu’ils connaissent dans cette zone, mais leur combiné HDS ne leur a rien montré d’extraordinaire. C’est décidé, ils vont passer les uns après les autres les points qu’ils n’ont pas pu vérifier la veille (zone militaire interdite à la navigation en semaine), quitte à perdre du temps en début de manche afin de trouver les poissons. S’ils ne sont ni dans les herbiers, ni dans le très profond, peut-être sont-ils dans les zones transitoires intermédiaires ?

Après le passage en revue de plusieurs points GPS, ils arrivent sur un nouveau point et miracle, du poisson !!! Pas en quantité, mais tout de même beaucoup plus que partout ailleurs. Le Terrova est descendu et le I-Pilot enclenché. Alain commence au double drop vif et Nico au plomb palette. A peine arrivé au fond Alain annonce poisson et remonte un doublé de poissons maillés : le ton est donné. Quelques captures plus tard, les touches s’espacent  de plus en plus les obligeant plusieurs fois à tourner dans la zone productive pour continuer à prendre du poisson. Les poissons dans le vivier commencent à être serrés, ils partent faire contrôler leurs prises : 15 poissons maillés ça commence fort mais étant isolé sur leur zone, ils ne savent pas ce que font les autres concurrents.

A la mesure

41 perches et un brochet mesurés en une douzaine d'heures de pêche

Ils poursuivent leur pêche en alternant drop vif, drop leurre et plomb palette car les autres techniques ne donnent rien. Ils changent de postes régulièrement afin de retrouver du poisson actif. Le temps commence à se faire de plus en plus menaçant les obligeant finalement à rentrer se mettre à l’abri dans la conche de Sanguinet où ils pêcheront quelques minutes avant que leur téléphone sonne leur annonçant l’arrêt prématuré de la manche à cause de la météo. Ils apprendront par la suite qu’un bateau s’est retourné dans la tempête et que plusieurs concurrents se trouvant à proximité à ce moment-là  ont aidé l’équipage malheureux à regagner la terre ferme. Tout le monde rentre  au port, soulagé, pour cette première journée. Ils sont premiers au classement provisoire avec 26 perches, il reste à confirmer le lendemain. Après un repas 5 étoiles, ils vont prendre un peu de repos.

Encore une belle perche

Encore une belle perche

Le dimanche, le temps tourne de nouveau au beau après quelques ondées sur le matin. Ils retournent sur le poste le plus productif de la veille. Ils capturent rapidement quelques poissons mais plus petit que la veille. Un petit sandre non maillé leur rendra visite puis ils changent de zone car le calme est revenu. Ils chercheront le poisson un petit moment au sondeur. Une petite boule de perche apparaît sur le down scan. Ils descendent les plombs palette et enchainent plusieurs perches non maillées avant de prendre une bonne touche et un joli brochet de 76 cm. Ils partent immédiatement au contrôle afin de ne pas prendre de risque pour ce poisson puis ils rentrent ici et là quelques poissons de plus.

La remise des prix se déroulera à Sanguinet avec une dotation de matériel exceptionnelle.

Une belle dotation

Une belle dotation

Ils tiennent à remercier les bénévoles et les personnes ayant participé de près ou de loin à l’organisation de cette manche pour leur permettre à eux les compétiteurs, d’assouvir leur passion.

Merci également à leurs sponsors : LOWRANCE, DAIWA et BASSBOAT Europe pour leur avoir accordé leur confiance cette saison. Leur joli parcours cette année avec une première place à Naussac et à Sanguinet et une troisième à Rieux Volvestre leur permet de monter sur la plus haute marche du podium du Classement Général."

 

Les seconds

Plus de 1000 points les séparent de l’équipe AMS POWERLINE d’Ivan PAVELIC et Jérôme BARNOUIN classée au terme de cette manche landaise en seconde position avec un total de 24 perches dont le plus joli spécimen homologué durant ce concours : une perche de 45 cm.

Yvan PAVELIC et Jérôme BARNOUIN

Yvan PAVELIC et Jérôme BARNOUIN

"Cela fait plusieurs fois qu’ils font le concours de Sanguinet, c’est une date particulière sur laquelle ils ont connu des fortunes diverses. Le samedi matin, ils attaquent sur un herbier en power fishing à la recherche des brochets et des perches, après trois heures sans la moindre touche, ils décident de changer de tactique et de partir dans les grands fonds à la recherche des perches sur des structures qu’ils connaissent. Ils réussiront à attraper 12 perches avant que la manche soit neutralisée pour raison de sécurité. Les captures du samedi ont été essentiellement faites à la bouine (plomb palette) version originale conçue par Nicolas Le Nezet et distribuée par Powerline, équipée d’un octopus de 1.5 pouces de couleur verte et jaune chargée régulièrement avec de l’attractant Pro cure.

Le dimanche matin ils repartent sur le même spot que la veille, et après un quart d’heure de pêche le premier poisson est sorti à la lame, 11 autres suivront dans la matinée qu’ils feront alternativement à la bouine et au drop shot avec des leurres souples fins de 3,5 pouces (shad impact de chez keitech et finslow de chez AMS FISHING ) badigeonnés régulièrement d’attractant pro cure. La plus grosse perche de 45cm sera faite à la bouine. Ce résultat leur permet de faire une belle remontée au classement général puisqu’ils passent de la 24ème après la manche de Saint Pardoux à la quatrième au classement général final."

 

Seconde plus belle perche

Une autre perche de 45cm fut homologuée durant ce concours par l’équipe « Le creusois » de Sébastien FERRONATO et Michel BRIGAND. Elle fut séduite par une ablette montée en double drop avec canadien en haut dans 14 m d'eau derrière une boule de poisson fourrage.

Une des belles perches communes de Sanguinet

Une des belles perches communes de Sanguinet

Les troisième

L’équipe qui monte sur la troisième marche du podium landais représente le club ADPECHE 63 et est composée de Michel CLERET et Vincent CAILOUX qui réalise une jolie pêche avec l’homologation de 16 perches et du plus joli brochet de la manche mesurant 83 cm.

Michel CLERET et Vincent CAILLOUX

Michel CLERET et Vincent CAILLOUX

 

"A leur arrivée, ont commencé par faire un tour du lac pour sélectionner des points afin de les pêcher le lendemain. Le samedi, ils décident donc de pêcher les quelques échos qu’ils avaient sélectionné en face du port de l’Estey. Comme il y a des commissaires en poste dans le port et que leur vivier n’est pas très grand ils ne seront pas loin pour faire mesurer leurs éventuels poissons.

Les commissaires bénévoles

Les commissaires bénévoles

A l’arrivée sur leur zone de pêche, Vincent décide de pêcher au plomb palette et Michel  au cranck. Vincent attrape la première perche qui est malheureusement non maillée. Après 15 minutes, Michel passe au drop et Vincent au manié. Le résultat ne se fait pas attendre et  une perche se laisse séduire par les deux montures. Vincent décide de pêcher  au drop, ce qui est pertinent puisqu’ils enregistrent  deux autres perches. De retour sur leur spot après l’homologation de leurs poissons, ils attrapent cinq autres perches toujours au drop entre 6 et 7 mètres d’eau, puis le calme s’installe. Ils décident  d’aller dans la zone militaire mais les conditions étaient trop dangereuses ; ils rentrent au port avant la neutralisation de la manche.

une météo difficile le Samedi

une météo difficile le Samedi

Le dimanche, ils reviennent  devant le port de l’Estey et tous les deux au drop, trois perches seront homologuées en 10 minutes. Ensuite, Vincent ferre un beau poisson,  ils pensent à un brochet, et espèrent que le fil de 40 centièmes résistera. Après une belle bataille, le brochet est dans l’épuisette : 83 centimètres et il est très lourd.

Le plus joli brochet du concours

Le plus joli brochet du concours

Après la mesure de ce poisson,  trois autres perches s’ajouteront sur leur fiche de contrôle. Ils déplacent vers la zone militaire et homologuent une autre perche et en décrochent deux belles ; les vifs sont peut-être un peu gros. Ils finissent troisièmes de cette manche landaise et 19ème au classement général du Challenge Interdépartemental de Pêche des Carnassiers Henri Hermet."

Le plus beau sandre

Le plus beau sandre sera homologué par une autre équipe représentant le club ADPECHE 63. Pierre GROMOND et Pierre ANDRE étaient en train de ranger leur matériel pour partir d'un poste qui paraissait vide lorsque Pierre GROMOND a vu un écho dans 17 m. Il reprend alors une canne montée avec une bouine, il descend le montage, une animation, la touche se fait sentir aussitôt et le sandre de 70cm sera monté sur le bateau. Ils finiront 13ème à Sanguinet et 8ème au Général.

Un des 3 jolis sandres attrapés lors du concours

Un des 3 jolis sandres attrapés lors du concours

Plus belle pêche de brochet

L’équipe qui a fait la plus belle pêche de brochet est l’équipage CHRISSI- D and JP - ELMADUC HR – NAVICOM de Jean-Pierre FAURE et Daniel RUFFIN puisqu’elle a homologué 4 brochets sur ce week-end.

"Arrivés pour une fois la veille d'une manche vers 15h30, ils ont effectué une reconnaissance pendant environ 2h00 sur les zones que leur avait indiquées un copain. Lors de cette reconnaissance rien de particulier n'a attiré leur attention et samedi matin ils ont donc décidé de se rendre directement dans la zone militaire dans laquelle ils avaient également quelques points GPS. Après 2 h de pêche sur ces points, aucune touche, ni au drop vif, ni au plomb palette et encore moins ou leurre souple et aucune activité sur le sondeur. Ils ont alors dérivé  dans une zone peu profonde quand Daniel décide de monter un cranck et, au premier lancé, il a provoqué l'attaque d'un brochet de 60cm qu’ils ont fait immédiatement valider. De retour sur la zone, Jean-Pierre a décidé de pratiquer la même technique et ils ont alors remonté chacun à leur tour 1 brochet (59,5 et 73,5). Dimanche matin, ils se sont rendus sur la même zone en utilisant la même technique et ils ont pris cette fois ci 4 belles perches et 1 brochet. Ils finissent 5ème sur la manche landaise et 7ème au Général."

Une organisation remarquée

Les compétiteurs sont unanimes et félicitent les organisateurs et les remercient pour leur accueil et leur organisation, la qualité des repas et de l’animation du samedi soir. Lien vers l'AAPPMA de Sanguinet

On sait recevoir dans les Landes

On sait recevoir dans les Landes

Malgré la neutralisation de la manche samedi, et les 8 heures de pêche effective, 383 poissons ont été homologués dont beaucoup de belles perches (+40cm), démontrant la richesse halieutique de ce lac et une de ses spécificités (chaque année des perches de + de 50 cm sont régulièrement capturées). Les brochets et sandres se sont montrés moins actifs sur cette compétition mais représentent habituellement une part intéressante du cheptel avec une bonne densité pour les brochets et une taille moyenne très intéressante pour les sandres.

Nous vous invitons à la découverte de ce lieu où tout est réuni pour passer un excellent moment entre pêcheurs mais aussi en famille avec des hébergements de qualité, un cadre idyllique (entre pins, plages de sable et l’eau omniprésente – lac et océan tout proche) et de nombreuses activités pour tous, sans oublier les différents aménagements pêches (nombreuses mises à l’eau) et bien évidemment tout le potentiel piscicole de ce lac.

Pour vous aider à organiser votre séjour voici le lien de l'Office de Tourisme de Sanguinet et lien du Comité Départementale du Tourisme des Landes

Bienvenue à Sanguinet et dans les Landes

Bienvenue à Sanguinet et dans les Landes

Le poduim du challenge carnassiers Sanguinet 2012

Le poduim de Sanguinet

Le poduim de Sanguinet

Clin d'oeil

Durant cette épreuve un bateau s’est retourné à cause des conditions climatiques, nous tenons à remercier tous les concurrents qui se sont portés à leur secours et qui ont remorqué leur bateau. Un grand merci aussi aux équipes du podium qui ont offert leur lot aux malheureux concurrents qui ont chaviré.  Preuve que la solidarité entre pêcheur existe encore.

Merci pour la solidarité entre pêcheurs

Merci pour la solidarité entre pêcheurs

Le classement annuel du Challenge = victoire de MARRAGOU-DELEBARRE

Rien n’était joué après la manche de St Pardoux pour le Classement Général, et la manche de Sanguinet s’annonçait décisive.  Elle l’a été puisque au terme de cette manche finale, ce sont Alain MARRAGOU et Nicolas DELEBARRE - OLD FOX” BASS BOAT EUROPE - LOWRANCE – DAIWA qui remporte le Challenge  grâce à leur victoire landaise.

Les seconds au général

Malgré leur beau parcours durant l’ensemble de cette compétition (1er à Puy l’Evêque – 2ème à St Pardoux et 4ème à Rieux Volvestre)  le team VERTICAL FEELING - LOWRANCE – CHAMPIMONTAGNE  de Philippe CHENEAU Philippe et Eric MAUCCI n’ont pas pu conserver leur première place à l’issue de la manche landaise. Suite à un repérage vendredi décevant car ils n’ont pas trouvé de beaux échos sur leurs points GPS, ils ont pris la décision de rechercher les brochets dans les herbiers dans la conche de Sanguinet.

Philippe CHENEAU et MAUCCI Eric

Philippe CHENEAU et MAUCCI Eric

"9h : coup d’envoi et premier lancer au drop shot et première touche mais malheureusement un brochet de 40 cm. Une demi-heure plus tard, une nouvelle touche se fait sentir  mais toujours pas maillé. Après cela plus rien jusqu’à 10h30 où ils décident de sortir de la conche de Sanguinet pour se rentre sur un point dans une profondeur de 13 à 15m. Ils y prendront deux perches maillées et décrocheront un joli sandre. Le vent soufflant de plus en plus fort, les vagues passant sur la plateforme avant du bateau, ils décident de rentrer en direction du port de Sanguinet. La manche sera interrompue une demi-heure plus tard pour raison de sécurité.

Pour le dimanche ils retournent sur le poste de la vielle où ils  attraperont une trentaine de perches pour en homologuer 10. Ils finiront 15ème de cette manche et perdent leur première place au Général, place qu’ils avaient gardée tout au long de la compétition. Ils sont tout de même classés seconds au général.

Les troisièmes au général

Damien ARRESTIER Damien et Tony  DELSOUC - MANUCENTRE CANTAL SHOP finissent au pied du podium landais.

Damien ARRESTIER et Tony DELSOUC

Damien ARRESTIER et Tony DELSOUC

"Pour leur deuxième année sur le challenge ils avaient  encore rendez-vous sur un lac qu’ils ne connaissaient  pas. L'arrivée se fera donc le vendredi vers midi afin de pouvoir mettre le bateau à l'eau et peut être repérer quelques informations au sondeur. La météo est au top mais l'immensité du lac et la difficulté à trouver des postes marqués leur laisse croire que les pêcheurs connaissant le lac seront bien avantagés. Ils décident de commencer la pêche du samedi sur un poste conseillé par quelques locaux et sur lequel ils avaient repéré des poissons à l'échosondeur. Partis dans les premiers, ils sont seuls sur le poste et l'écho leur confirme encore la présence de poissons. Ils débutent sur des techniques rapides pour voir si des poissons actifs s'y trouvent et au premier lancé Damien  fait la première perche maillée au plomb palette. Ils enchaineront ensuite les poissons en associant cette technique à celle du drop shot. Voyant la tempête arriver ils se rapprochent de la mise à l'eau dans un lac déchainé et apprennent la neutralisation de la manche suite au retournement du bateau de leurs collègues du Puy de Dôme. Ils finissent la manche du samedi en deuxième place avec 12 poissons maillés.

Le dimanche, une météo clémente est de retour et ils décident de retourner sur le même poste.

Une météo clémente pour le Dimanche

Une météo clémente pour le Dimanche

Ils se rendent compte que pas moins de 12 bateaux sont déjà sur le spot. Début de la manche et les premières perches arrivent au bateau : 39cm pour Tony au plomb palette et 44cm pour Damien au drop shot. Les poissons sont bien moins actifs que la veille et le nombre de concurrents présents sur le poste rendront la pêche beaucoup plus difficile. La manche du dimanche se terminera avec seulement 5 poissons maillés. Ils finissent pour la deuxième fois de la saison au pied du podium mais leur première place sur la manche de Rieux leur laisse envisager un bon classement au général et c’est en effet le cas puisqu’ils montent que la troisième marche du podium général. Ils sont donc particulièrement satisfaits de leur deuxième saison sur le challenge.

Ils tiennent encore à remercier tous les organisateurs, toutes les personnes s'investissant dans la vie du challenge et aussi les magasins "Manucentre" pour leur soutien cette saison et seront surement au rendez-vous l’année prochaine pour tenter de confirmer leurs résultats."

Nous remercions tous les compétiteurs qui ont participé à l’édition 2012 de ce Challenge, toutes les personnes bénévoles ou salariées qui ont œuvré pour que tout se passe de la meilleure des façons et tous nos partenaires sans qui rien n’est possible. Nous vous donnons, bien entendu, rendez-vous en 2013.

Club HalieutiqueARFPPMA

Association Régionale des Fédérations Pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

Moulin de la Gascarie 12000 RODEZ

tél. 05 65 68 20 91 - email : peche.mp@wanadoo.fr

Diaporama photo de la manche de Sanguinet

 

Plan du site

Où pêcher ?

La Fédération des Landes

Associations de pêche

Milieux gestion et actions

Réglementation

Animations

Photos/Vidéos

Actus/Manifs