Accueil / Milieux gestion et actions / Poissons des Landes / Black-bass

Le Black-bass dans les Landes

Black-bass dans les Landes

Le Black-bass : formidable poisson de sport

Le black-bass est un poisson originaire des USA: sa pêche a d'ailleurs conquis plus de 40 millions de personnes outre Atlantique! L'introduction de ce poisson omnivore remonte à 1890 en France, pourtant il reste méconnu des pêcheurs dans certaines régions.

C'est maintenant au tour des Français de s'intéresser à ce poisson et à sa pêche originale qualifiée de sportive.
Il existe de nombreuses espèces de bass, celui à grande bouche et celui à petite bouche étant les deux les plus connues. Seul le black bass à grande bouche s'est plutôt bien acclimaté dans les eaux françaises et tout particulièrement dans les Landes.

  • nom scientifique: micropterus salmoides
  • famille: centrarchidés (sous famille des lépomiformes), comme la perche soleil et non pas comme la perche ou le sandre
  • physique: son corps est ovale et sa tête représente le tiers de sa longueur. Il a une mâchoire inférieure proéminente et sa gueule largement fendue lui permet de s'attaquer à des proies très volumineuses. Sa nageoire dorsale comprend une partie constituée de rayons épineux pour se protéger des prédateurs et d'une partie se composant de rayons rameux. Le black bass a généralement un dos très foncé de couleur vert olive et un ventre de couleur argentée. Ses flancs laissent parfois apparaître une bande de losanges noirs
  • taille: en France, les bass peuvent espérer atteindre 60 centimètres pour 4 kilos (très rare) alors qu'aux USA ou au Maroc les gros sujets dépassent les 10 kilos pour 80 cm. Le poisson record outre Atlantique (1932) pesait plus de 22 livres! Les poissons d'un été mesurent en général une dizaine de cm, à 2 étés ils avoisinent les 20 - 25 cm, et à 3 étés ils atteignent la trentaine.
  • taille légale de capture: 30 cm. Une fois arrivés à cette taille, les black-bass n'ont pas toujours eu l'occasion de se reproduire, c'est pour cette raison qu'il vous est conseillé d'augmenter de vous même cette taille pour préserver l'espèce qui a bien du mal a s'implanter par endroit... Le no-kill (relacher le poisson après capture) ou un prélèvement raisonné (non systématique) des prises est vivement conseillé pour ce fabuleux poisson de sport que vous aimerez retrouver au bout de votre ligne lors de votre prochaine sortie...
  • Endémicité : espèce non-autochtone (originaire de l'Amérique du Nord) mais présent sur la liste des poissons représentés dans les eaux françaises du 17/12/1985 - Code de l'Environnement
  • reproduction : elle a lieu d’Avril à Juin sur un nid qui a été confectionné par le mâle. Comme le sandre, cette espèce protège farouchement ce nid de toute intrusion. Une fois les œufs éclos, le mâle protège encore les jeunes alevins avec agressivité pendant de 2 à 4 semaines en dehors des nids.
Frayére à black-bass

Frayére à black-bass

  • Protection de la reproduction : un ensemble de réserves temporaires ou permanentes ont été mises en place par différentes AAPPMA du département sur des sites de reproduction clairement identifiés. Veuillez respecter scrupuleusement ces zones de réserves (panneautage, ligne de bouées...)
réserve temporaire

réserve temporaire

  • Frayères artificielles : afin d'optimiser la reproduction de cette espèce et très souvent doublé de la mise en place de réserves temporaires, la dépose de frayères artificielles s’avère simple et efficace. Composé de cagette bois ou plastique que l'on remplie de gros graviers, ils correspondent à des supports de ponte tout à fait adapté. Un certain nombre d'AAPPMA du département (Léon, Mimizan, Seignosse, etc.) régulièrement aidé par l'association BBF (Black Bass France) mettent en place ce genre d'actions pour favoriser la présence ou l’implantation de ce poisson
Frayére artificielle à black-bass

Frayère artificielle à black-bass (ici l'AAPPMA de Mimizan au travail)

D’une manière générale, si vous constatez la présence de ces nids ou de nuages d’alevins gardés par le mâle (possible jusqu’à la fin Juin), veuillez limiter votre pression de pêche sur cette espèce pendant cette période, et en cas de prise accidentel, graciez dans la mesure du possible ces géniteurs en plein travail. Les résultats de vos futures parties de pêche en dépendent.

Poisson à la défense spectaculaire, profitez des mois les plus chauds qu’il affectionne particulièrement (Juillet, Août et Septembre) pour vous adonner à sa pêche et profiter pleinement de populations bien implantées.

 

Contenu issu :

 
  • Vidéo sur la pêche du black-bass dans les Landes :

Plan du site

Où pêcher ?

La Fédération des Landes

Associations de pêche

Milieux gestion et actions

Réglementation

Animations

Photos/Vidéos

Actus/Manifs